Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

L’arrestation d’Abdeslam révèle avant tout le fiasco de la politique irresponsable de nos dirigeants

21 Mars 2016, 06:18am

Publié par Thomas Joly

Renforcement des contrôles aux frontières, coopération accrue entre les services de police, échange de renseignements entre les pays européens, telles sont les mesures que le président de la République et le gouvernement annoncent aujourd’hui après l’arrestation, à Molenbeek, de Salah Abdeslam. Mais toutes ces actions ne sont-elles pas décidées trop tard ? Ne devaient-elles pas être la contrepartie indispensable à l’ouverture des frontières dans le cadre des accords de Schengen ? Ne s’imposaient-elles pas durablement au lendemain des premiers attentats de janvier 2015 ? Devant leur incapacité à gérer les désordres provoqués par leurs politiques migratoire et sécuritaire, les apprentis sorciers socialistes qui nous gouvernent en sont réduits à des effets d’annonce dont on sait qu’ils seront inopérants à combattre le mal qui nous ronge désormais. Derrière l’arrestation de l’un des instigateurs présumés des attentats de novembre dernier se dissimule, en effet, un fiasco retentissant et lourd de conséquences, celui d’une politique irresponsable qui a fait basculer la France dans un chaos sécuritaire dont on n’est pas près de sortir.

Dans la droite ligne des attentats, l’arrestation d’Abdeslam pose, en effet, trois types d’interrogations. D’abord, celle relative au laxisme des gouvernements européens – Allemagne et France en tête – qui a conduit à laisser se développer un communautarisme se positionnant clairement en dehors des « valeurs de la République ». On constate, maintenant, qu’il a permis à de dangereux terroristes d’agir sur notre sol, et à l’un d’entre eux de trouver un refuge lui permettant de se soustraire aux forces de l’ordre et à la justice pendant plusieurs mois, non sans avoir déambulé librement au sein d’un quartier de Bruxelles dont on le savait originaire. La perméabilité de nos frontières, ensuite, qui autorise n’importe qui à circuler sans être inquiété malgré plusieurs contrôles de police, et à s’enfuir en toute impunité après avoir commis les crimes les plus graves. L’inefficacité de notre système de coopération judiciaro-policier, enfin, qui pénalise nos services de police jusqu’à les rendre parfaitement impuissants alors même que de nombreuses vies humaines sont en danger.

Au-delà des mesures ponctuelles, tardives et de peu de portée opérationnelle prises aujourd’hui pour donner le change, c’est une révision complète de nos politiques migratoire et sécuritaire qu’il faut envisager. Dans ces domaines, les politiques européennes ont démontré leur dangerosité. Il faut donc absolument que la France, grâce à une souveraineté pleinement retrouvée, puisse assurer la défense de son territoire et de sa population. Les contrôles aux frontières doivent être rétablis de manière durable et l’immigration doit être stoppée. Enfin, nos services de sécurité et de défense doivent retrouver leur pleine efficacité avec des moyens humains, matériels et juridiques à la hauteur des enjeux et des menaces actuels.

Olivier Damien

Source : http://www.bvoltaire.fr

Commenter cet article