Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Ne nous trompons pas d'adversaires

10 Février 2016, 10:42am

Publié par Thomas Joly

Tribune libre

Depuis quelques jours, nous assistons à des débats enflammés entre patriotes sur les réseaux sociaux à propos des déclarations bien tièdes et très conformistes du Général Piquemal, suite à sa garde à vue, consécutive à son arrestation samedi par les forces de l'ordre socialiste à Calais.

Je tiens tout d'abord à rappeler que certains ont peut-être fondé bien trop d'espoirs dans un Général retraité de 75 ans qui, enfin, avait décidé de sortir du bois, chose tout à fait louable et courageuse de nos jours, n'hésitant pas à participer à une manifestation interdite par la dictature socialiste. Mais celui-ci n'a jamais prétendu, à ma connaissance, s'ériger en porte-parole de la résistance nationale et patriotique. Saluons donc la prise de conscience de ce haut gradé et traitons-le plutôt comme un allié de la cause nationale, même si lui-même s'est bien maladroitement désolidarisé des patriotes qui ont manifesté avec lui samedi dernier.

Ne détournons pas notre légitime colère à l'égard des véritables responsables de la colonisation migratoire de notre pays, à savoir l'engeance gouvernementale et sa pseudo-opposition acquises toutes deux à la destruction du peuple français par la mise en place du grand remplacement de population, ainsi qu'à la destruction de notre civilisation par la soumission aux traditions culturelles de l'occupant.

Samedi à Calais, la trahison était incarnée par ce petit roquet, directeur de cabinet de la « préfète » du Pas-de-Calais, jappant ses ordres - qu'il recevait paraît-il directement d'un Bernard Cazeneuve écumant - à des policiers et gendarmes décérébrés qui ont pratiqué le gazage et le matraquage des patriotes, avec le même zèle et la même agressivité que nous avons connus lors des « Manifs pour Tous ».

C'est donc dans un état d'esprit combatif et unitaire que nous devons faire face à ces ennemis de la France et de son peuple qui a le droit de vouloir rester lui-même. Ne perdons pas de temps en débats stériles et inutiles, tâchons de réunir tous les patriotes sincères, quelles que soient leurs spécificités, afin d'entreprendre la reconquête nationale et européenne face aux forces mortifères qui souhaitent ni plus ni moins que la disparition de notre civilisation.

Thomas Joly

Secrétaire général du Parti de la France

Commenter cet article

odette Lejeune 11/02/2016 23:02

En ce moment nous entendons énormément de commentaires ; oui il y a amalgame mais c'est normal , avec l'inquiétude de l'avenir ,il y a de quoi ce poser beaucoup de questions , et aucune nous rassures