Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

De la suppression du billet de 500 euros à la fin de toutes libertés économiques

18 Février 2016, 10:02am

Publié par Thomas Joly

« Qui veut tuer son chien dit qu’il a la rage », selon l’adage populaire. Donc, qui veut tuer les billets dit qu’ils sont dissimulés. C’est l’avis du ministre du budget, Michel Sapin: « Je le dis du point de vue français parce que je le vois en France, le billet de 500 euros est plus utilisé pour dissimuler que pour acheter » a-t-il déclaré à l’AFP.

Et les sommes phénoménales qui partent en fumée chaque année au nom des intérêts payés par la France aux banksters, celles-là n’inquiètent pas Michel Sapin, n’est-ce pas ? Pourtant il n’y a pas de plus grand hold-up sur les finances publiques, comme nous le verrons!

La dissimulation, que voilà un bon prétexte pour supprimer la liberté de disposer de son argent en toute liberté, hors des circuits bankstéristes ! Décidément les attaques terroristes islamistes sont du pain béni pour les oligarques. On irait jusqu’à se demander s’ils ne les arrangent pas? Car si l’existence des billets est remise en cause s’est au nom de la dissimulation fiscale mais aussi, évidemment, au nom de la lutte contre le terrorisme. On commencera par les billets de 500 euros, puis on passera au porte-monnaie électronique dissimulé dans le téléphone mobile. Le téléphone mobile n’est-il pas appelé à devenir le tout-en-un rêvé de Big brother en attendant qu’il ne soit greffé directement dans votre cerveau? 

On nous dit que l’opinion plongée dans la peur par les attaques islamistes parisiennes, accepte avec joie l’Etat d’urgence qui restreint les libertés et fait emprisonner un général de corps d’armée, interdire les  manifestations contre l’invasion ou supprimer le sapin de Noël de Notre-Dame de Paris, trop emblématique. Bref un Etat d’urgence qui sert l’idéologie mondialiste au pouvoir, bien plus qu’il ne garantit contre l’islamisme alors que les immigrés continuent de rentrer en flot continu dans une Union européenne ouverte aux musulmans, sous prétexte de refuge.

Lire la suite : http://www.medias-presse.info/les-lois-economiques-liberticides-de-la-suppression-du-billet-de-500-euros-a-la-fin-de-toutes-libertes/49279

Commenter cet article