Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Formation des élites : inculture, mépris du bien commun et orgueil ! (par Bertrand du Boullay)

7 Décembre 2015, 06:42am

Publié par Thomas Joly

La « bêtise radicale » que dénonçait Gabrielle Cluzel quant aux réactions des bobochisants qu’on entend ci et là est, hélas ! largement partagée :

– Bêtise abyssale que cette COP ! Insulte à l’intelligence que le GIEC où même un esprit brillant comme NKM se laisse prendre en incarnant l’intolérance, donc la bêtise !

– Bêtises en cet appel de la semaine dernière à reporter les élections (confer Libé), comme en celui des 58 (Libé, encore !), pour avoir droit de manifester malgré l’état d’urgence – comprendre sans doute : « Mettre le Bazar dans les rues au lendemain des victoires du FN ! »

– Bêtises en ces réactions, relevant de la psychiatrie, face à la poussée du FN en Bourgogne, en PACA et dans le Nord ! Pour François Patriat : Le FN c’est Daesh. Estrosi, lui, donne dans l’anti-jeunisme contre l’inexpérience de Marion ; alors que c’est justement sa jeunesse qui séduit par un discours nouveau et sans compromission. Dans le Nord les survivants chauves et ridés du catholicisme progressiste, rassemblés dans une salle à manger de 30m², annoncent que les cathos sont contre le FN et rameutent le patronat qui a ruiné l’industrie en France.

–  Bêtises de La Voix du Nord ou de La Provence – qui appartient à B.Tapie – oublieuses de toute objectivité.

Tout cela est à rire et à pleurer ! Trois causes à ces bêtises : l’inculture, le mépris du bien commun, et l’orgueil.

L’inculture des élites a pour origine leur formation. Ils demeurent moulés dans une pensée (sic) unique depuis l’ENA – parlons plutôt d’opinion que de pensée car ce mot se prête si mal aux discours d’un Hollande ! Formation ENAïque de laquelle ceux qui pensent autrement sont interdits d’enseignement. Inculture voulue par des gens qui ne lisent rien – confer Fleur Pellerin-, elle favorise un cocon boboïsant qui rassure les cerveaux et ceux qui les écoutent. Aujourd’hui toute voix différente est exclue – voyons encore le triste exemple de Philippe Verdier. Souvenons-nous de A. Chauprade viré de l’Ecole de Guerre, etc.

La recherche du Bien commun : Point n’est besoin de gloser longtemps. Il y a beau que le premier et seul souci des politiques est leur intérêt personnel, leur réélection. Ainsi de Hollande qui abandonne les idéaux de la gauche. Ainsi de Sarko qui traita par les bombes les cadavres de la cuisine de Mouammar et enfouit sous le sable le souvenir des vertes « images pieuses » In God we trust.

L’Orgueil ? Oui ! l’orgueil : Quand on est soutenu par un Français sur cinq, prétendre d’un président étranger, Assad, qui sera probablement réélu, qu’il doit partir très rapidement, c’est prendre les électeurs pour des cloportes et ne plus savoir observer la réalité des situations. Faute que Hollande ne change ses lunettes, je crois très réellement que celui-ci ne peut plus, même avec toute bonne volonté, savoir voir la vérité du monde. Il a désappris cela. Il a trop désappris à le faire.

Orgueil, premier péché de l’Homme.

Source : http://www.bvoltaire.fr

Commenter cet article