Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Qui est le manipulateur ? (par Jean-Charles Mignard)

18 Octobre 2015, 09:38am

Publié par Thomas Joly

Ceux qui prétendent que la France est envahie par les « migrants » sont des manipulateurs et des falsificateurs !

C’est l’actuel Président en exercice dans mon pays qui l’affirme…

Pourtant, pourtant, moi, simple citoyen, je constate, partout où je me trouve, que la population qui vit dans la France de 2015 ne ressemble pas tout à fait à la population des villes et villages de la France de mon enfance ou de ma jeunesse.

Certes, en 2015, la France est toujours peuplée de gens de l’espèce humaine. Et comme disait M. Hollande au musée de l’Homme, c’est la même humanité, certes.

Il est vrai que les gens de mon village n’étaient pas toujours irréprochables en tout.

Mais ils étaient tous travailleurs, la plupart honnêtes, toujours dignes et propres.

On ne voyait pas, en ce temps-là, une femme arrêter son enfant devant la porte d’un magasin en pleine ville, la faire déféquer et uriner devant la porte, remonter illico la culotte de la gamine et partir tranquille. Et la commerçante outrée sortir de son magasin, lui demander un nettoyage, et l’autre partir aux cris de « Raciste, raciste, sale raciste ».

L’histoire est authentique, j’ai des témoins.

Si je la raconte, je suis donc un manipulateur, un falsificateur (de l’Histoire, s’entend, car en droit, Monsieur le Président, la falsification, c’est un délit bien précis).

On ne voyait pas, en ce temps-là, des bandes de jeunes agressifs et désœuvrés, des professeurs insultés, des pompiers caillassés en portant secours, des hospitaliers menacés pendant les soins, ni des policiers attaqués dans des zones dites de non-droit.

Par ailleurs, sans être un expert, j’ai entendu parler de la libre circulation des hommes au sein de l’Union européenne. Ceci veut dire, me semble-t-il, que des « migrants » accueillis en nombre en Allemagne ou ailleurs, sur décision (prématurée et controversée) de madame Merkel ou de je ne sais quel autre responsable que je n’élis pas, pourront parfaitement s’installer ultérieurement près de chez moi avec famille, us et coutumes.

Et si je dis cette vérité, je suis donc un falsificateur de l’Histoire ou un manipulateur de mes concitoyens. Ou bien suis-je un simple observateur lucide ou même un lanceur d’alerte, comme on dit pompeusement maintenant ?

Refuser de voir les réalités au nom de l’idéologie « vivrensemblesque », n’est-ce pas clairement ressembler à un falsificateur de l’Histoire et être un manipulateur de citoyens, sous-informés par la presse officielle et subventionnée ?

Source : http://www.bvoltaire.fr

Commenter cet article