Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Un concours « moins sélectif » en Seine-Saint-Denis colonisée pour les professeurs des écoles

22 Septembre 2015, 05:34am

Publié par Thomas Joly

Les statistiques de l’édition 2015, publiées par le ministère de l’éducation nationale, permettent de mesurer combien le sésame pour enseigner s’avère difficile à obtenir dans certaines académies, et bien plus facile dans d’autres. Ainsi l’académie de Créteil, qui inclut la Seine-Saint-Denis, peine à recruter et a donc complétement dévoyé le « concours » en acceptant à peu près tous ceux qui se donnent la peine de s'y inscrire.

Quelle note faut-il obtenir au concours pour enseigner dans une école élémentaire ? Au sein de l’académie de Montpellier, qui fait partie des académies les plus sélectives, « un candidat qui a en dessous de 14 de moyenne n’est pas reçu », affirme Isabelle Guigon, secrétaire départementale du syndicat UNSA éducation. « En comparaison, à Créteil, en 2014, des enseignants ont été recrutés avec une moyenne de 5. »

Source : http://www.fdesouche.com/

Commenter cet article

glaret 24/09/2015 13:45

Les élèves étant de plus en plus nuls dans certains endroits, des profs à demi-nuls leur conviennent assez bien.