Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Les viols et agressions sexuelles par des étrangers se multiplient en Allemagne

24 Septembre 2015, 05:08am

Publié par Thomas Joly

Un organisme américain qui se consacre aux questions stratégiques, le Gatestone Institute, a publié une recension d’agressions sexuelles commises par des immigrés sur le territoire allemand :

. Une jeune musulmane de 13 ans a été violée par un autre demandeur d’asile dans un centre de réfugiés à Detmold, une ville dans le centre-ouest de l’Allemagne.

Bien que le viol a eu lieu en juin, la police a gardé le silence à ce sujet pendant près de trois mois, jusqu’à ce que les médias locaux publient un article sur ce crime sexuel. Selon le journal Westfalen Blatt, la police refuse de rendre publics les crimes impliquant des réfugiés et des migrants, car ils ne veulent pas donner une légitimité à la critique de l’immigration massive.

. Du 12 au 14 juin une fille de 15 ans logée dans un foyer de réfugiés à Habenhausen, un quartier dans la ville du nord de Brême, a été violée à plusieurs reprises par deux autres demandeurs d’asile. Le lieu a été décrit comme une «maison des horreurs » en raison de la violence à laquelle se livrent des bandes rivales de jeunes africains et de Kosovars.

. Le 26 août, un demandeur d’asile a tenté de violer une femme dans la buanderie d’un centre de réfugiés à Stralsund, une ville près de la mer Baltique.

. Le 28 août, un demandeur d’asile érythréen a été condamné à un an et huit mois de prison pour avoir tenté de violer une femme irako-kurde dans un abri pour réfugiés dans la ville bavaroise de Höchstädt. L’avocat du violeur a obtenu une réduction de peine en raison du « désespoir » de son client !

. Environ 80% des immigrés arrivés à Munich sont des hommes … Selon la Radio bavaroise (Bayerischer Rundfunk), des femmes demandeuses d’asile se prostituent pour dix euros. Une prostitution souvent forcée.

. Une descente de police dans le centre de réfugiés de Munich a permis de constater que des gardes embauchés pour assurer la sécurité sur le site fermaient les yeux sur des trafics de drogue et d’armes ainsi que sur la prostitution dans le camp.

. Un nombre croissant de jeunes femmes et même de fillettes hébergées dans des abris pour réfugiés en Allemagne sont violées, et même forcées à se prostituer par les demandeurs d’asile de sexe masculin, selon les principaux organismes d’assistance sociale.

Pendant ce temps, le viol des femmes allemandes par les demandeurs d’asile se banalise également.

. En Bavière, la police de la ville de Mering, où une jeune fille de 16 ans a été violée le 11 septembre, a appelé les parents à ne pas laisser leurs enfants se promener non accompagnés.

. Dans la ville bavaroise de Pöcking, il a été demandé aux parents de veiller à ce que les jeunes filles ne portent pas de jupes courtes afin d’éviter « les malentendus » avec les migrants.

. Le 23 août, un immigré a tenté de violer une femme de 35 ans à Dortmund.

. Le 17 août, trois « réfugiés » ont tenté de violer une femme de 42 ans à Ansbach.

. Le 16 août, un immigré a violé une femme à Hanau.

. Le 13 août, la police a arrêté deux demandeurs d’asile irakiens, âgés de 23 et 19, pour le viol d’une jeune femme allemande de 18 ans près d’une école à Hamm, une ville de Rhénanie du Nord-Westphalie.

. Le 12 août, un immigré a tenté de violer une femme de 17 ans à Hanovre. Le même jour, un immigré a agressé sexuellement une femme de 31 ans à Kassel.

. Le 10 Août, cinq immigrés ont tenté de violer une jeune fille à Mönchengladbach. Le même jour un immigré a tenté de violer une jeune fille de 15 ans à Rinteln.

. Le 8 août, un immigré a tenté de violer une femme de 20 ans à Siegen.

. Le 3 août, un immigré a violé une fillette de sept ans, en plein jour, dans un parc à Chemnitz, une ville en Allemagne orientale.

. Le 1er août, un immigré a tenté de violer une femme de 27 ans dans le centre de Stuttgart.

. Le 26 juillet, un demandeur d’asile tunisien a violé une femme de 20 ans dans le quartier Dornwaldsiedlung de Karlsruhe. La police a gardé le secret du crime jusqu’au 14 août, quand un journal local a dévoilé l’histoire.

. Le 9 juin, deux demandeurs d’asile somaliens, âgés de 20 et 18 ans, ont été condamnés à sept ans et demi de prison pour le viol d’une femme allemande à Bad Kreuznach, une ville de Rhénanie-Palatinat.

. Le 5 juin, un demandeur d’asile somalien appelé a été condamné à quatre ans et neuf mois de prison pour avoir tenté de violer une femme de 20 ans à Munich.

Source : http://www.medias-presse.info

Commenter cet article

claude 24/09/2015 17:39

ils sont tous pareil ils viennent pour peupler l' Europe s' intégrer et puis s' inscrire sur les listes électorales puis détrôner les habitants pour faire comme disait tout les musellements islamiser ou rendre l' Europe musulmane
pour quoi n' y a t' il aucun copte ou autre religion parmi ces demandeurs d' asile car ce la est organsine par tout ces pays Multi milliardaire qui ne veulent surtout pas les recueillir craignant pour leur propres ressortissants