Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Thalys : l’homme occidental se rebiffe (par Emmanuelle Frankl)

25 Août 2015, 05:33am

Publié par Thomas Joly

Deux Français, trois Américains, un Britannique viennent de neutraliser un islamiste dans le train Thalys. Ils l’ont tabassé jusqu’à ce qu’il s’évanouisse (ce sont leurs termes), le laissant entre autres le visage tuméfié (ce sont les termes de son avocat).

Ils étaient à mains nues contre un homme lourdement armé : une kalachnikov, une arme de poing et une arme blanche.

Leur courage, leur bravoure, leur vaillance est à saluer, mais plus encore, ils viennent de prouver qu’il ne sera pas si facile que ça de venir tuer des Occidentaux sur leur sol. Ceux-ci ne sont pas d’innocents agneaux qui vont se laisser égorger ou mitrailler sans réagir!

Ces cinq hommes viennent de montrer au monde, et à l’État islamique ou Al-Qaïda en particulier, qu’ils n’ont pas le monopole de la virilité, de la force et de la masculinité.

On croyait l’homme occidental dévirilisé, selon Éric Zemmour, dans son livre Le Premier Sexe, ayant même déclaré que « le 20e siècle était globalement celui de l’humiliation de l’homme occidental ».

L’homme occidental vient de montrer, au travers de ces cinq hommes, qu’il faudra compter avec lui, malgré une propagande islamiste journalière faite de vidéos millimétrées, qui ne le montrent pas à son avantage, au contraire des djihadistes, montrés beaux, forts et fiers.

Jusqu’à présent, l’homme occidental était celui en combinaison orange agenouillé, humilié, prêt à être décapité ou tué d’une balle dans la nuque ; la tête, une fois coupée, brandie en guise de trophée par ses bourreaux.

Le Huffington Post avait récemment expliqué que « certaines jeunes femmes idéalisaient la virilité de celui qui s’exposait à la mort et qui, dans cet affrontement, se montrait sérieux et sincère ».

Eh bien, voilà, les hommes virils n’existent pas d’un seul côté de la Méditerranée, et pas dans une seule partie du monde ; pas besoin d’être arabe ou musulman, membre de l’État islamique ou d’Al-Qaïda, pour « en avoir ».

Éric Zemmour concluait son livre en pronostiquant un retour de la virilité (par les femmes, qui par regret de la virilité des hommes ne lui opposeraient plus de résistance), sans savoir si les hommes allaient relever le défi.

Peut-être que sa prédiction se réalise, et que les hommes sont en train de relever le défi ?

Source : http://www.bvoltaire.fr

Commenter cet article