Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Séguéla, Levaï, Elkrief font l’éloge de l’invasion, du métissage et de l’islamisation

18 Juin 2015, 05:10am

Publié par Thomas Joly

Sur la chaîne communautaire BFM TV, Ruth Elkrief recevait lundi Ivan Levaï et Jacques Séguéla. Parmi les insultes à la France prononcées, citons :

« Il faut que les Français apprennent l’islam et il faut que l’islam apprenne le français »

« Demain tout sera mono-colore, il faut habituer nos enfants au métissage » Jacques Séguela

« Faire en sorte que l’islam se comporte exactement et s’intègre comme les Juifs se sont intégrés avec le CRIF, parce que, au fond, l’islam de France on le pense comme les Juifs ont bâti le CRIF »,

« On voudrait qu’il y ait un islam de France comme il y a un judaïsme français, comme il y a une civilisation judéo-chrétienne bien installée dans notre pays » Ivan Levaï

Source : http://www.jeune-nation.com/actualite/jdj/20176-journal-du-18-juin-2015.html

Commenter cet article

bertanr 18/06/2015 13:28

une civilisation judéo-chrétienne !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Mais il faudra lui dire à ce pauvre type, qu'il vit en pleine féérie.
Je sais pas ce qu'il fume dans les synagogues, mais il faut qu'il arrête de prendre ses désirs pour la réalité (même si c'est très en vogue chez l'homme moderne)
La civilisation judéo -chrétienne : ça n'a jamais existé.
La France est une civilisation catholique et comme le judaïsme et le catholicisme sont par essence incompatibles. Ramasse ta kipa et va mentir ailleurs et arrête de polluer nos intelligences.
si on les écoute, on finira par trouver concevable que
on puisse noir et blanc à la fois
être en haut et en bas
être gros, mais maigre.
Je suis moche, mais beau.
Je suis fort, mais faible
être catholique, mais juif.
....
bref, on peut citer milles contradictions du même ordre.
depuis que le christ a été crucifié, les juifs se sont séparés de Dieu, point
"Que son sang retombe sur nous et nos enfants"
Prions pour la conversion de ces malheureux