Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Pétain condamné de nouveau à mort par l'inénarrable Wallerand de Saint-Just (par Robert Spieler)

6 Juin 2015, 07:55am

Publié par Thomas Joly

 

Wallerand de Saint-Just avait, depuis toujours, été l’avocat de Jean-Marie Le Pen. Il est connu pour ne pas être le génie du siècle, d’où des procès perdus qui eussent pu ne pas l’être. Mais JMLP lui avait toujours gardé sa confiance, ce en quoi il avait certainement eu tort. Saint-Just est aujourd’hui trésorier du FN et tête de liste pour les régionales en Ile-de-France. Il estime que JMLP représente « un obstacle considérable » quant à la bonne marche du Front national. Dans la perspective d’« écarter les obstacles qui pourraient surgir sur cette route (celle de la présidence de la République) », il faut éliminer Jean-Marie Le Pen. Wallerand de Saint-Just considère que les propos réitérés de Jean-Marie Le Pen sur les chambres à gaz, « détail de l’histoire » de la Seconde Guerre mondiale, peuvent « parfaitement être ressentis comme antisémites ». Avec un avocat pareil, qui se transforme sans honte en procureur, on comprend que le Menhir ait perdu quelques procès…

 

Saint-Just était reçu, il y a quelques jours, par le journaliste de RTL, Jean-Michel Aphatie. Ce dernier, connaissant le courage légendaire du personnage, ne put résister à la tentation de le torturer quelque peu. Il revint sur les propos de Jean-Marie Le Pen, qui avait déclaré que le Maréchal n’était pas un traître. Qu’en pensez-vous, demanda le journaliste ? Houlà ! Achtung, danger ! Le terrain devenait glissant. Wallerand commença à se décomposer. De fines gouttelettes de sueur perlèrent sur son front. La moustache se mit à friser, puis à défriser, au rythme d’une respiration de plus en plus saccadée, la barbe aussi (il porte la barbe depuis quelques temps, car, a-t-il déclaré, « c’est à la mode », genre de réflexions qui en dit long sur le personnage !). Il se mit à bafouiller, et finit par expectorer péniblement : « Je m’en réfère à la décision de justice ». En d’autres termes, il approuve la condamnation à mort du Maréchal. Quelle honte ! Mais Aphatie était satisfait de sa réponse, c’est ça qui compte. Il trouva aussi moyen de préciser, lui qui fut durant vingt ans l’avocat de Jean-Marie Le Pen, qu’il ne l’avait été que pour des raisons techniques (sous-entendu, qu’il désapprouvait le fond). Comment un militant national ou nationaliste sincère peut-il envisager une seule seconde de voter pour de pareils misérables ?

 

Source : http://www.rivarol.com/

 

Ce triste individu est en outre dans le collimateur de la justice pour l'affaire d'escroquerie liée au micro-parti Jeanne : http://www.liberation.fr/politiques/2015/06/03/affaire-jeanne-le-tresorier-du-fn-inquiete_1322285

Commenter cet article

Rescapé de B E O 06/06/2015 14:30

Jamais aimé ce gaulliste au allures mensongère et faux jeton, qui ne pense qu'au jour le jour et pratique la girouette du principe ,comme cela lui convient pour son propre compte ..De Jean Marie pas plus que sa fille,,il sent fout loyalement pas plus que la France et de vous et de moi ..Ce sont des manipulateurs de frics et non des politiciens d'un bord ou d'un autre ,a chacun sa gamelle ...C'est un méchant et affreux personnage ..Ceux qui voteront pour eux ce feront trahirent ..

Sylvestre Brunaud 06/06/2015 12:04

Honteux de ses paroles ingrates de telle sorte ..Nous pouvons imaginé que demain s'ils détiennent le pouvoir ?? Malheureux de salir un tel homme ..Nous voyons d'ailleurs comment ce comporte ce parti ..Uniquement détruire pour avoir un honneur ;;,mais quel honneur vraiment ..Surement récupérer des voix ..mais quelle voix ??? Je vous ai compris !!!détruire la nation citoyenne Française ..comment voter pour ses girouettes ..NON MERCI ..