Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Après la famille, après la patrie , Christiane Taubira s’attaque au travail

22 Juin 2015, 05:07am

Publié par Thomas Joly

Après s’être attaquée à la patrie par son engagement dans un groupe terroriste indépendantiste – son mari, Robert Delannon, fut à l’époque arrêté et condamné pour avoir préparé un attentat contre des installations pétrolières pour nuire à la France –, une lutte antifrançaise qu’elle n’a jamais abandonné depuis, après s’être attaquée à la famille par la destruction du mariage, des liens de filiation, par la GPA aujourd’hui, Christiane Taubira s’attaque au travail.

« Je rêve d’un monde où l’on pourrait travailler 32 heures par semaine » a-t-elle déclaré, rêvant sûrement d’un monde où une paire de détraqués sexuels pourraient avoir du temps pour aller acheter un enfant à l’autre bout du monde, avant de venir se droguer dans une salle de shoot pour finir leur soirée devant un documentaire sur la “Shoah” ou la culpabilité des Blancs dans l'esclavage.

« J’ai signé lorsque j’étais dans l’opposition une déclaration commune qui indiquait que le dimanche est un jour particulier et je continue à le penser. Nous devons faire en sorte que dans les éléments de progrès d’une société, pour la vie personnelle et la vie familiale, il y ait des espaces préservés. Je rêve d’un monde où le samedi et le dimanche on ne travaille pas »,a-t-elle poursuivi, ajoutant : « L’idéal c’est que les gens puissent travailler 32 heures dans une semaine pour avoir du temps pour se consacrer aux autres dans les associations, pour avoir le temps d’aller au musée, sur la plage, de déambuler, de marcher de parler à ses voisins d’aller en librairie, au cinéma, au théâtre etc.. Voilà la société dont on peut rêver » témoignant de la mentalité de la parfaite oligarque. Car qui, à part les Français exploités, travaille le samedi et le dimanche pour que les gens comme Christiane Taubira puissent aller dans des musées, au cinéma, dans les librairies ?

La duplicité de la Guyanaise est totale, elle qui a affirmé son soutien à la loi Rothschild-Macron généralisant le travail le dimanche : « Cependant, dans la société il y a des lieux et des moments où il peut être intéressant que l’activité commerciale soit possible, en contrepartie il faut encadrer et c’est ce que fait ce texte-là » a-t-elle prétendu. Au gouvernement, quelques jours après un remaniement durant lequel l’insupportable guyanaise a sauvé sa tête, les propos ont fait polémique, obligeant Manuel Valls à démentir sa ministre.

Source : http://www.jeune-nation.com/societe/20243-apres-la-famille-apres-la-patrie-christiane-taubira-sattaque-au-travail.html

Commenter cet article