Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Sylvie Andrieux et Thomas Fabius vont très bien, merci pour eux (par J-P Fabre Bernadac)

16 Mai 2015, 16:43pm

Publié par Thomas Joly

« Il y a des principes dans la République et quand ils sont gravement atteints, les tribunaux en sont saisis et des sanctions seront prononcées par les juges compétents. » On le voit, notre Président n’a pas eu de mots assez durs contre Robert Ménard. En revanche, silence total pour Sylvie Andrieux et Thomas Fabius. Certainement un simple oubli…

Rappelons pourtant quelques faits : Sylvie Andrieux est cette députée PS condamnée pour détournement de fonds publics en 2013, puis en appel en 2014. Pourtant, elle est toujours présente à la Chambre des députés. Certes, elle s’est pourvue en cassation mais cette juridiction n’est là que pour examiner le respect des règles de procédure et la correcte application du droit par les juges du fond. Le jugement ou l’arrêt n’est annulé (ou cassé) que si la procédure a été irrégulière ou les règles de droit mal appliquées. On peut donc considérer qu’elle a bel et bien été reconnue coupable des faits qui lui sont reprochés. À noter qu’il a fallu 13 et 14 ans pour la condamner : la justice, bizarrement quand il s’agit des socialistes, se propulse à la vitesse d’un escargot.

Comble du cynisme, alors qu’elle est toujours payée par des gens qu’elle a volés, elle ose écrire que « la France se doit d’être exemplaire » et que « la confiance est nécessaire »

Quittons l’Hémicycle et allons faire un tour dans les casinos et les familles ministérielles. Thomas Fabius a fait l’objet, il y a deux ans, d’une information judiciaire le visant pour « faux », « escroquerie » et « blanchiment ». TRACFIN, la cellule anti-blanchiment du ministère des Finances, a procédé à deux signalements à son encontre, l’un concernant l’achat d’un appartement de 285 mètres carrés boulevard Saint-Germain pour 7,4 millions d’euros. D’où vient cet argent, alors que le « flambeur » ne paie aucun impôt sur le revenu ? Et pourquoi ce prix exorbitant, 70 % de plus que la valeur du marché ? Mystère.

Le fils prodigue et prodige aurait, en outre, laissé une ardoise de 700.000 euros dans un casino de Monaco au printemps 2012. Selon une information divulguée par Valeurs actuelles, les juges d’instruction Roger Le Loire et René Cros enquêteraient sur les conditions dans lesquelles la dette de Thomas Fabius a été effacée auprès du casino, ainsi que sur les montants qu’il aurait pu gagner par le passé. En effet, inquiet des conséquences que pourrait avoir une telle révélation, le casino, selon une source proche de l’enquête, aurait préféré tout simplement effacer la dette du rejeton Fabius.

Ne parlons même pas de la plainte prononcée il y a quatre ans pour détournement de 90.000 € qui le verra condamné à une simple amende de 15.000 € sans inscription au casier judiciaire. Oui, décidément, n’est pas Fabius qui veut. Et le coupable, c’est bien Ménard !

Source : www.bvoltaire.fr

Commenter cet article