Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Mieux que pour Danette, tout le monde se lève pour Hillary Clinton ! (par Nicolas Gauthier)

18 Avril 2015, 08:08am

Publié par Thomas Joly

Nos médias ont adoré Barack Obama parce qu’il est « Noir » et se répandent désormais en une sorte d’étrange transfert d’affection sur Hillary Clinton parce qu’elle est « Femme ». Youpi.

Évidemment la majeure partie de notre classe politique suit. En rang par deux et levée dès potron-minet au son du clairon, dès l’annonce aux primaires du Parti démocrate dont elle est, au passage, l’unique candidate. Allons-y donc pour la Jeanne d’Arc yankee qui change de coiffure tous les trois matins de la semaine des quatre jeudis :

Manuel Valls, très crétin : «  Good luck ». Mais ça ne mange pas de pain.

Marisol Touraine, très badin : « Go Hillary ! ». C’est à peu près aussi con que la déclaration de son ministre de tutelle, mais rien qui n’oblige quiconque de se clouer les roupettes au plafond de la salle à manger, même propulsé par un trampoline.

Christiane Taubira, déjà plus ésotérique : « Hillary Clinton dans la course, bonne nouvelle ! Que de bons vents soufflent dans tes voiles et te donnent des ailes. Accroche-toi à tes rêves ». Et comme dit dans le film d’Hervé Palud, Un Indien dans la ville : « Trou du cul la femme, chausson par la fenêtre ! » Comprenne qui pourra.

Bruno le Maire, plus hippique : « Hillary Clinton est effectivement la grande favorite de la prochaine élection présidentielle aux États-Unis, mais l’Histoire montre que ce n’est pas toujours le favori qui gagne. »

Claude Bartolone, qui a dû oublier de parler français « C’est une très bonne nouvelle. Je l’ai déjà croisée, elle a un parcours incroyable et je pense qu’elle pourrait protéger les États-Unis avec toutes les conséquences bénéfiques que ça aurait sur le reste du monde de la dérive républicaine qui existe aux États-Unis. » Could you translate in French, if you please ?

Bon, après, le meilleur pour la fin. Soit notre Nicolas Sarkozy qui cause aussi bien l’english que Bourvil et Louis de Funès dans les bains turcs de La Grande Vadrouille : « But merde alors, you are french ! » D’où ce tweet, sûrement posté pour cause d’abus de substances lysergiques dont même Syd Barrett et Robert Wyatt ignoraient jusqu’à l’existence : « Good luck @HillaryClinton ! I know how strong your passion is for the United States. – NS. »

Comme aurait dit Monica Lewinsky à propos de sa robe, ça fait tache. Mais en pleine réconciliation américano-cubaine, un cigare dans le barbu n’a jamais fait de mal à personne.

Source

Commenter cet article