Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

L’Algérie, elle aussi confrontée à l’immigration clandestine… (par Manuel Gomez)

7 Avril 2015, 05:25am

Publié par Thomas Joly

20.000 migrants sont entrés en Algérie en 2014. Vous vous rendez compte ?

Selon son premier ministre, Abdelmalek Selal, l’Algérie est confrontée à un très grave problème : celui de l’immigration clandestine.

Lors d’une séance consacrée aux questions orales de l’Assemblée populaire nationale (APN), Khelil Mahi, ministre des relations avec le parlement, a confirmé que les autorités publiques poursuivront le rapatriement de ces clandestins vers leurs pays d’origines.
Bien entendu dans le respect de la dignité humaine.

Foin donc de la célèbre hospitalité arabe dont il est tant question dans le Coran et pourtant ce sont des Arabes qui fuient des pays arabes en guerre pour rejoindre un pays frère !
Il est vrai que l’Algérie n’a aucun problème démographique. Elle comptait 10 millions d’habitants en 1962 et très bientôt atteindra les 40 millions.

Pour le moment l’Algérie se contente de nous expédier ses propres ressortissants, mais ne va-t-elle pas très bientôt être aussi le chemin pour ces nouveaux migrants en leurs fournissant un visa afin qu’ils puissent traverser la Méditerranée et s’installer chez nous, comme ils le font déjà à Vintimille et ailleurs ?

En France ils seront bien accueilis, logés, soignés et aidés financièrement, comme le sont déjà les 200.000 pénétrant chaque année régulièrement ou clandestinement.

Ils deviendront comme tant d’autres « des chances pour la France de demain » et lui permettront de conserver la première place sur le podium de la démographie européenne, condition siné qua non pour que notre pays ait soi-disant un avenir brillant lors des prochaines décennies.
Mais au contraire de l’Angleterre (par exemple) qui dresse un mur à Calais ou de l’Allemagne qui chaque année, comme on peut le constater selon nos politiciens, s’apprauvit faute d’une démographie similaire à la nôtre. En l’an 2030 nous seront le pays le plus peuplé d’Europe !

Et ce n’est pas fini, car nous serons le pays comptabilisant le plus grand nombre de chômeurs, le plus grand nombre d’assistés, le plus grand nombre de pauvres… Mais aussi le plus grand nombre de retraités ne percevant plus de pension, car ne comptons pas sur les actuels et futurs migrants pour payer nos retraites ! Qu’on se le dise ! En France, nos politiques en place depuis des décennies ont des priorités : Eux d’abord, nous ensuite, s’il nous reste quelque chose ! [...]

Source

Commenter cet article