Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Angleterre : la propagande immigrationniste contre les Blancs bat son plein

16 Avril 2015, 05:05am

Publié par Thomas Joly

Le racisme antiblanc est un fléau international. Des organisations racistes organisent depuis quelques jours en Grande-Bretagne une campagne mensongère sur l’invasion et ses prétendus bienfaits. Elle est diffusée actuellement dans le métro de Londres.

Cette nouvelle offensive antiblanche est menée par le Mouvement contre la xénophobie (MAX, Movement against Xenophobia), qui rassemble diverses organisations racistes, marxistes, libéralistes, juives, islamistes, communautaristes et pro-invasion telles que Les hommes noirs dans la communauté (Black Men in The Community), Résistance globale (Mondialiser la Résistance), Indian Workers Association (Association des travailleurs indiens), Jewish Socialists’ Group (Le Groupe socialiste juif), Liberal Democrats for Seekers of Sanctuary (Les démocrates libéraux pour les demandeurs d’asile), London Churches (Églises de Londres), Muslim Professionals Forum (Association des professionnels islamistes), National Association of British Arabs (Association nationale des Arabes britanniques [sic]), National Black Police Association (Association nationale de la police noire), Operation Black Vote (Opération pour un vote noir), Southall Black Sisters (Les Sœurs noires de Southall), Unite Against Fascism Wales (Le Pays de Galles uni contre le Fascisme), etc.

Alors que le pays a été le théâtre de crimes abominables qui aurait conduit tout peuple sain à une révolte impitoyable contre l’occupation, les racistes antiblancs tentent de donner une image positive de l’invasion, en censurant les crimes commis par les étrangers. Avec le slogan « I am an immigrant » (Je suis un immigré), plusieurs affiches montrent des étrangers ayant prétendument réussi leur intégration, et, pire encore, tentent de faire croire que sans l’invasion, la Grande-Bretagne ne fonctionnerait pas.

Ainsi, une Africaine prétend avoir appris l’anglais à plus de deux mille quatre cents étudiants, comme si les Anglais avaient eu besoin d’être envahis pour que les enfants britanniques apprennent l’anglais.

La campagne est très largement diffusée, bénéficiant d’importants fonds, alors même que la campagne électorale bat son plein et que même le Parti travailliste est contraint de constater le caractère nocif de l’immigration et annonce – une promesse qu’il ne tiendra évidemment pas – vouloir réduire la submersion de l’île : actuellement, plus de 200.000 étrangers entrent légalement chaque année au Royaume-Uni.

Source

Commenter cet article