Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Tirs de kalach contre le directeur de la police à Marseille le jour où Valls vient y défendre son (désastreux) « bilan »

10 Février 2015, 06:23am

Publié par Thomas Joly

Le directeur de la sécurité publique de Marseille Pierre-Marie Bourniquel a été la cible de tirs de kalachnikov ce matin dans le quartier envahi de La Castellane, dans le nord de Marseille. Présent par hasard près de cette zone, il a pu constater un affrontement entre deux gangs criminels se disputant un point de vente et tirant en pleine rue à la kalachnikov.

Passant près des lieux de la fusillade, il a fait enclencher par son chauffeur la sirène de police, ce qui a eu immédiatement pour effet de transformer la voiture en cible. Au moins une rafale a été tirée en direction du véhicule qui a fait demi-tour. Il n’y a eu aucune interpellation.

Annonçant sa venue le jour même à Marseille, le très inspiré Manuel Valls avait évoqué les « excellents » résultats de la politique gouvernementale. La criminalité est si haute à Marseille, comme dans de nombreuses autres villes envahies de France que même un « recul significatif » serait bien insuffisant.

« Vous [s’adressant à un journaliste complaisant] avez raison [sic] de souligner qu’avec le préfet Bonnetain et le directeur de la sécurité publique, M. Bourniquel, et l’ensemble des services, il a obtenu d’excellents résultats et contribué au recul significatif de la délinquance à Marseille et dans les Bouches-du-Rhône » venait de déclarer dans un entretien Manuel Valls. Dans la course au choix du meilleur remplaçant de Christian Sainte, qui dirigeait la police judiciaire de Marseille et vient d’être nommé à Paris, il n’est pas certain que le comportement irresponsable de Pierre-Marie Bourniquel, à l’image de celui du gouvernement, soit porté à son crédit.

Source

Commenter cet article