Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Les vrais islamologues (par Pierre Mylestin)

16 Février 2015, 06:10am

Publié par Thomas Joly

De nos jours, hormis la couverture indiscrète et détaillée d’échanges de fluides corporels extraconjugaux sur grands et petits écrans, on disserte également beaucoup République. Un peu moins de démocratie, un peu plus de leur progéniture consanguine, ladite République démocratique. Il eût « phallus » pousser le vice, la nuance un peu plus loin, et discutailler également, toujours à grands renforts d’experts, de penseurs, d’élus, voire de philosophes, de cette République plutôt tendance laïque.

Laïque, cette République. Pourtant, dans son for intérieur, le dialogue n’est plus sur le sexe ou celui des anges, la République progressiste ayant finalement décrété qu’ils seraient dorénavant transgenres. De nos jours, de plus en plus sombres et de plus en plus chauds, calfeutrés dans leurs certitudes importées, dans leurs salons feutrés, les pantouflards et babouchards de cette République, heureux républicains et républicaines de tous bords, ergotent surtout mysticisme. La République agnostique s’est muée, wallahi, en République du comble, qui, au fil des massacres et actes isolés, ne kiffe plus que dialogue interreligieux, au sein d’un Hexagone informe où s’amalgament sans amalgame des cultures, des communautés, des religions, où le seul dénominateur et dominateur commun est invariablement, toujours l’islam.

Quotidiennement, à la même cadence qu’un muezzin du haut des minarets de la République, experts, penseurs, élus et philosophes, tous islamologues fraîchement convertis, monologuent sans relâche pour nous baragouiner « islam de France », « islam en France » ou « islam qui fait partie intégrante de l’Histoire de France ». Pourtant, les plus crédibles, les seuls véritables islamologues, experts en matière d’islam, ceux et celles qui ne sont jamais invités sur les plateaux télé, sur les ondes radio, pour émettre un quelconque avis, témoigner, sont, indéniablement, les victimes de l’islam. Pourtant de plus en plus nombreuses, elles ne sont pas si difficiles à trouver, quand elles sont toujours vivantes, en France ou en dehors. Dommage qu’on ne puisse ainsi plus souvent leur accorder la parole, ces conditionnels islamophobes, pour qu’ils témoignent, donnent leur avis éclairé et partagent avec nous leurs expériences enrichissantes du vivre ensemble avec la religion d’amour, de tolérance et de paix.

Ces lapidées, ces amputés, ces persécutés, ces défigurés, ces violées, ces décapités, ces brûlés vifs, ces réduites en esclavage, ces massacrés, ces suppliciés, ces torturés, ces bannis … au nom de l’islam.

Tous véritables experts en islam.

Source

Commenter cet article