Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Disponibilité

2 Février 2015, 06:43am

Publié par Thomas Joly

« Ma situation est simple : je suis disponible. De bon cœur, j’irai au poste de combat que l’on m’assignera. Si à la prochaine présidentielle est resservi le potage habituel, les Français se détourneront de l’assiette » a déclaré Jean-Luc Mélenchon, déjà candidat pour l’élection présidentielle de 2017 malgré les échecs répétés du Front de gauche aux récentes élections (moins de 4 % dimanche en Franche-Comté).

Mélenchon a été candidat à l’élection présidentielle de 2012. Il est engagé en politique depuis « 47 ans », un demi-siècle, un temps durant lequel il a tenté l’agitation lycéenne, les groupuscules marxistes soutenant les pires criminels contre l’humanité, les partis corrompus du système – il a passé « 32 ans » au Parti socialiste (PS) avant de décréter que ceux qui l’avaient fait manger durant un tiers de siècle ne méritaient plus que ses insultes –, les loges maçonniques, les postes les plus rémunérateurs et les moins politiques de la République (sénateur, député européen), et même les postes ministériels – il y aura quinze ans en 2017, il quittait le gouvernement Jospin.

En 2017, Jean-Luc Mélenchon aura 65 ans. Bien plus que l’âge de la retraite qu’il réclame. Il est vrai, que contrairement aux Français, il n’a jamais réellement travaillé, mis à part quelques semaines ou quelques mois comme correcteur d’imprimerie, collaborateur de l’horloger Maty, employé de station-service puis rapidement « journaliste » et dessinateur pour le journal « catholique » La Voix jurassienne. À part cela, dès la fin des années 1970, il a vécu de la politique.

Source

Commenter cet article