Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Deux jeunes Français très lourdement condamnés pour de simples graffitis

28 Février 2015, 09:16am

Publié par Thomas Joly

La France entière, biens publics comme biens privés, est maculée depuis plusieurs décennies par des tags ignobles commis par des occupants. Ces derniers bénéficient de la passivité des pouvoirs publics, y compris quand ces messages appellent au meurtre des Blancs, des policiers et qu’ils insultent la France, ses symboles, ses institutions. Le plus souvent même, ils jouissent même du soutien des autorités, à l’image de l'inénarrable Jack Lang pour lequel il s’agit d’art, suivi par la cohorte des bobos s’extasiant devant les dégradations.

Les jeunes Français n’ont pas cette chance, eux qui ne veulent que le relèvement de la France et qui n’utilisent la peinture que comme moyen d’expression. Deux jeunes hommes ont été arrêtés pour avoir peint quelques slogans à Challans (Vendée), dans la nuit du 17 au 18 janvier 2015. « Ici c’est la France » – mais malheureusement occupée comme le montre ce jugement – proclamaient justement plusieurs inscriptions, agrémentées de croix celtiques, quand d’autres affirmaient : « La France aux Français ».

Jugés en comparution immédiate, ils ont écopé de 18 mois de prison dont six mois ferme, une peine d’une lourdeur jamais vue pour de simples slogans peints sur des murs. Ils devront par ailleurs indemniser les « victimes » et verser 3.500 euros de dommages et intérêts.

Les nationalistes se doivent de respecter ce qui est respectable, les biens privés notamment. Mais il est impossible de ne pas dénoncer l’injustice de ce verdict, à l’heure où les casseurs d’extrême gauche de Toulouse et de Nantes, agissant en réunion, avec préméditation, souvent en récidive, taguant, caillassant les policiers, détruisant des voitures et des scooters, incendiant des conteneurs à poubelles, ont écopé ces derniers jours de peines très inférieures pour des faits nettement plus graves. Comment ne pas être indigné quand tout près de là, un pédocriminel vient d’écoper de seulement un an de prison ferme pour des viols commis contre sa propre fille – morte à 25 ans après être tombée « accidentellement » dans un escalier avant le jugement –, et alors que ce criminel est actuellement en « arrêt maladie » et vit de l’argent des Français ?

Il est à noter que l’agent du gouvernement d’occupation, visiblement à la recherche d’une rapide promotion, avait requis trois ans de prison de prison dont 18 mois ferme, c’est-à-dire plus que le pédocriminel et incestueux. Alors que les violeurs d’enfants, les traîtres et les corrompus paradent dans les ministères et les assemblées de la République, les deux jeunes Français ont été immédiatement conduits en prison.

Source

Commenter cet article

Castelroussin ancien FN 01/03/2015 14:10

Nous sommes bien en France que nous sachions ..Alors ou est la polémique de ceux qui condamne, à part de faire nettoyer le mur seulement ..(d'une remise en état ) d'après la loi ..Que cela étant tout a fait normal ..

Perette 01/03/2015 19:29

Pourquoi "ancien FN" ?? Je m'adresse à M. Castelroussin ... Merci.

Sylvestre Brunaud 28/02/2015 09:40

Mesdames ,messieurs ,biens à vous;
Qui aura suffisamment de caractère et de poigne pour remettre notre société en bon ordre de marche voir d'une l'impidité exemplaire??
Osons provoquer la bien-pensance.
Le gouvernement socialiste qui n'est qu'une étiquette a priori pour rassembler du monde ,mais dans leur entave ne sont que des communiste comme nous voyons comment ils pratiquent,et de se demander si nous sommes bien toujours dans un pays laic ,ne coconnerait-il pas devrions-nous dire, quelques taupes potentiellement égéries d'un mouvement djiadiste susceptible de nous submerger? Est-ce un hasard si la France est le pays de l'union Européenne qui détiendrait le plus de djiadistes?
Observez les travaux de préparation d'une submersion.
Une petites délinquance en progression exponentielle. Aussitôt prise, aussitôt relachée. L'impunité renforce les dérives lesquelles prennent le dessus sur les contre-feux. Les meurtres se multiplient à un point que vous et moi n'y portons plus qu'une attention superficielle. Les épiphénomènes d'injustices n'étonnent plus. On emprisonne sans motif, on sanctionne avec parti pris. Le dernier exemple: relaxe des femens après leur profanation de lieux de cultes alors que les surveillants de la cathédrale Notre Dame de Paris sont condamnés à une amende avec sursis pour violences lors de l'expulsion de ces "têtes creuses". Il fallait laisser faire, très certainement ou réserver cette "violence" aux forces de l'ordre!!!Par l'effet du développement de la théorie du genre sous couvert de l'enseignement des ABCD de l'égalité, nos enfants se demanderont très bientôt "sommes-nous boucs ou chèvres?". Leur personnalité ainsi déstabilisée ne présentera qu'un faible rempart aux assauts des radicaux que sont les djiadistes. Et marine lepen avec son équipe de bras cassées sans savoir ,s'ils ont bien les pieds sur terre (France)que croyez-vous qu"elle fera dans cette engrenage ou demain tout sera détruit comme des quartier en Syrie ou les crethiens font ce qu'ils peuvent pour survivre et s'entréder ..Ce sont tous des gamins de leurs rêves le lendemain devant leurs bol de café survient d'un seul coup de sauvé la France ..La France et dans la merde et le savez-vous bon sang !!!Demain les retraites seront réduite pour subvenir a cette immigration massive et colonisatrise .
Face à cette France déboussolée, imaginez une déferlante sur la capitale et sur les grandes villes, des représentants des quartiers sensible des couronnes de ces cités. A leur tête, des centaines de djiadistes plus que déterminés. En égéries, nos dignes représentants de notre gouvernement, fiers de leur préparation, peu enclins à museler les dérives. Je vous remercies