Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Liberté d’expression : un rédacteur en chef de France 3 limogé pour ne pas avoir assez parlé de la tuerie islamiste à Charlie-hebdo

23 Janvier 2015, 10:12am

Publié par Thomas Joly

Régis Poullain, jusqu’ici rédacteur en chef de l’édition nationale du 12/13 de France 3 a été débarqué par la chaîne gouvernementale et remplacé par un certain Philippe Paester. Ce sont les syndicats d’extrême gauche (CGT, SUD, etc.) qui ont eu sa tête, grâce à la complicité de la direction.

Le 7 janvier, Régis Poullain n’avait pas décidé de consacrer la totalité du journal à l’attaque contre Charlie hebdo, alors même qu’il disposait de peu d’informations à ce moment-là. Il avait osé parler d’autre chose et donner d’autres informations aux Français que ceux concernant les malheurs d’un groupe d’extrémistes provocateurs payant finalement le prix de leurs attaques contre les religions.

« Il y a eu une erreur d’évaluation de la part du rédacteur en chef Régis Poullain » a osé déclarer Pascal Golomer, directeur délégué à l’information en charge des rédactions de France 2 et France 3. C’est ce même commissaire politique qui avait lancé une procédure disciplinaire contre le journaliste de France Télévisions qui avait osé révéler au public l’existence du mur des cons réalisé par le Syndicat de la magistrature (SM). Plusieurs syndicats (tout autant d’extrême gauche et antifrançais que celui de la magistrature) de France Télévisions organisent une grève lundi pour obtenir les résultats d’une enquête sur le traitement insuffisamment apologétique du torchon antifrançais selon eux dans les différents journaux.

Source

Commenter cet article

Sylvestre Brunaud 24/01/2015 08:08

Bonjours à tous ..
Dans ce monde ou une grande partie des gens vivent par procuration, » »Je suis Charlie » de la honte ,offre a tous ces désœuvrées une occasion unique d’être « encore »autre chose qu’eux même !!être connu reconnu,aime adulé,pleurer ,regretter,être enfin quelqu’un qui compte !! William le poète l’as dit, bien sur , il y a bien longtemps..to be or not to be ???tel est la question …le Monde va mal,et pour aller mieux il faut supprimer « Charlie » et dire sans autre forme de sentence… »JE SUIS MOI MÊME « l'ont doit se battent pour la famille et non pour la république ., c’est déjà beaucoup….Je vous remercies ..