Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

L’“Éducation nationale”, stade suprême de la bureaucratie

13 Janvier 2015, 06:35am

Publié par Thomas Joly

Cosignée, entre autres apparatchiks, par les étrangères Najat Belkacem et Christiane Taubira, une nouvelle circulaire interministérielle insiste encore davantage sur « l’obligation scolaire ». C’est un peu comme le vote : à dix-huit ans, c’est un de leurs droits, mais dès la première élection, on nous dit que c’est un… « devoir civique » (sic) !

« La prévention de l’absentéisme scolaire constitue une priorité absolue qui doit mobiliser tous les membres de la communauté éducative. Chaque élève, qu’il soit soumis à l’obligation scolaire ou qu’il n’en relève plus, a droit à l’éducation, un droit qui a pour corollaire le respect de l’obligation d’assiduité, condition première de la réussite scolaire. »

Avouons que c’est, au début, assez habilement présenté !

Mais, comme pour tout ce qui relève de l'administration française, ça se gâte très vite et, vu la longueur et la lourdeur de ladite circulaire, mieux vaut ne pas la faire lire aux élèves si on veut vraiment « lutter contre l’absentéisme » :

« Quelles que soient les origines du phénomène, il appartient à l’institution scolaire de mettre en œuvre tous les moyens pédagogiques, éducatifs et de soutien des parents à sa disposition pour favoriser le retour de l’assiduité de l’élève. Le développement du partenariat avec les acteurs du soutien à la parentalité et de l’accompagnement et de l’écoute de jeunes présentant des vulnérabilités constitue un levier essentiel pour prévenir les situations d’absentéisme. Il doit également permettre une meilleure prise en compte du phénomène dans la mise en place de projets adaptés, dans le cadre des dispositifs d’intervention auprès des parents et des jeunes eux-mêmes. »

Ne rions pas, ils font ça avec les taxes prélevées sur tout ce que nous achetons !

Prétendant « piloter efficacement la prévention et le traitement de l’absentéisme », on nous explique tout d’abord comment… le repérer – ça, même les élèves absentéistes auraient su le faire ! Lire la suite

Commenter cet article