Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Déchéance de nationalité : et si on prenait les choses dans l’ordre ? (par Gabrielle Cluzel)

14 Janvier 2015, 06:32am

Publié par Thomas Joly

Ahmed Sahnouni n’a pas de chance. C’est mardi qu’était examinée par le Conseil constitutionnel la validité de la déchéance de nationalité française dont ce Marocain de 45 ans, naturalisé en 2003, fait l’objet depuis le 28 mai. Condamné en 2013 à sept ans de prison, il est considéré comme la tête pensante d’un réseau Al-Qaïda sur Internet. Or, une libération serait envisageable fin 2015… Forcément, le contexte actuel n’est pas très porteur pour sa requête.

D’autant que la grande, la vraie question est là. La carte d’identité que l’on a retrouvée dans la voiture des frères Kouachi a fait le tour du Web, avec ce seul commentaire « léger » : quelle bande de pieds nickelés ! Paumer ça dans leur bagnole ! Des pieds nickelés qui ont quand même réussi à faire descendre les dirigeants du monde entier dans la rue. Pour ainsi dire, à faire cesser la Terre de tourner.

Mais cette carte avait surtout une haute valeur symbolique : j’ai la même, vous avez la même, nous avons tous la même, aux mentions près, dans notre portefeuille. Ils sont nos compatriotes. Français, comme vous et moi. Au moins en théorie.

On peut organiser une marche unitaire. Dire que la France est Charlie. Mais la France n’est pas Charlie, et la marche n’est pas unitaire, puisque ceux-ci – qui n’ont pas l’air très Charlie, n’est-ce pas ? – sont aussi français. Comme ceux qui tweetent #JeSuisKouachi. Et encore ceux qui claquent à grand bruit la porte de l’école au moment de la minute de silence. Et les conflits sanglants entre gens de même nationalité portent un nom, un nom que l’on n’a pas envie de prononcer pour ne pas porter la poisse, un nom qui est familier aux Libanais, par exemple. Et que le déploiement brutal de 10.000 soldats à travers la France n’est pas sans évoquer.

Alors, oui, évidemment, la nationalité est au cœur du débat. Les djihadistes sont-ils encore français ? Pire, l’ont-ils jamais été ?

La question de la déchéance de nationalité est possible en droit. Mais fort peu appliquée (celle-ci est la première depuis 2006). Par exemple, parce que ne sont concernés que les naturalisés de fraîche date (donc les Kouachi et Koulibaly, nés sur le sol français, s’ils avaient survécu, n’auraient pas pu en faire l’objet), et parce que son principe même déclenche un concert indigné : donner, c’est donner ; reprendre, c’est voler ! L’avocat d’Ahmed Sahnouni le fait valoir : quelle situation inextricable ! Son client a deux enfants français ! « Défaire » est compliqué ? Mais pourquoi, alors, avoir imprudemment « fait » ? Quel olibrius, en 2003, a donc eu l’idée saugrenue de donner la nationalité française à Ahmed Sahnouni qui, homme fait de 33 ans, ne devait guère, déjà à l’époque, avoir le cœur débordant d’amour pour sa future patrie. Qui s’en est seulement inquiété ? Une chose qui s’obtient sans effort comme une formalité, et qui ne peut être supprimée sans déclencher un tonnerre de protestations s’appelle un dû. Un acquis social. Or, un acquis social ne dit rien des dispositions intimes du bénéficiaire. Un acquis social ne suscite aucune affection, aucune fierté, ne fait pas vibrer.

On assistera peut-être en grande pompe, solennellement médiatisées, à quelques déchéances de nationalité. Pesées, arbitrées en se grattant le crâne. C’est si épineux !

Mais un traitement moins épineux, qui éviterait de reprendre d’une main ce que l’on a donné de l’autre, serait de ne pas distribuer imprudemment à tort et à travers. Ne pas naturaliser inconsidérément, pour ne pas avoir à déchoir difficilement.

Source

Commenter cet article

Pieds Noirs 9A 14/01/2015 13:55

Commentaire lu sur Boulevard Voltaire, tout simplement !!!

J'adresse à toute la communauté de blogueurs une lettre que je viens de recevoir ce matin par l'intermédiaire d'un ami.

Le point de départ de tous ce que nous vivons depuis quelques décennies est identifié dans cette lettre. Alors, bonne lecture :..................Attention, je ne serai pas délicate dans mes mots.Je parle vrai.
Je vais probablement passer pour une raciste, JE M'EN FOUS !
Il est temps que quelqu'un dise tout haut ce que beaucoup de monde pense
Tout bas et ce message s'adresse à vous... MUSULMANS.

Je suis athée et je ne fais pas chier le peuple avec ça.
Ce n'est pas parce que je ne crois pas en Dieu que je dois mettre de côté les valeurs qu'on m'a apprises.
Vous quittez vos pays respectifs parce que la dictature, la guerre, la violence, la haine et la mort (que vous avez- ... vous-même installés) y règnent.
Vous venez vous établir ici dans NOTRE PAYS, pour pouvoir fuir tout ça et vivre
heureux, en santé et à l'abri de tout ce que vous avez quitté.

On vous donne tout ce dont vous avez besoin pour vous aider à vous
intégrer ici même, dans NOTRE PAYS.

On vous donne un toit, de la nourriture, de l'argent, on vous inscrit
à l'école pour apprendre la langue, on vous aide à acquérir de meilleures
connaissances de NOTRE PAYS, vos études sont payées, afin de faciliter
votre intégration sur le marché du travail.

Mais à vous entendre, ce n'est pas encore ASSEZ !
Moi, c'est à vous que je dis : C'EST ASSEZ !!!
Assez de vouloir changer nos traditions et nos coutumes,
Assez de brimer nos droits et libertés parce que c'est contraire à votre religion,
Assez de nous traiter de racistes parce qu'on n'aime pas votre façon de faire.

Pourquoi venez-vous dans notre pays si ce n'est que pour tenter de le changer
à l'image du pays que vous avez fui ?
C'est nous qui vous offrons l'hospitalité, alors à vous de vous conformer à nos
traditions et nos coutumes.
Lorsqu'un étranger s'établit dans vos pays, il doit respecter vos traditions,
vos coutumes et celui qui ne les respecte pas peut être passible de mort
dans certains de vos pays !!!

Et nous, européens, devrions vous laisser tout changer sans rien dire ???
ASSEZ, C'EST ASSEZ !!!

Retournez dans vos pays, si nos traditions et nos coutumes vous déplaisent tant
que ça !
Vous nous faites chier à vouloir tout changer alors que vous n'étiez pas capables
de le faire chez vous !
Qui sont les vrais racistes d'après-vous ? VOUS, les musulmans.

Un raciste est une personne qui n'aime pas les gens d'une autre nationalité.
N'inversez pas les rôles !
Intégrez-vous ou dégagez !

DES MILLIONS D'HOMMES SONT MORTS EN EUROPE POUR ACQUÉRIR

LA LIBERTÉ ET CELLE-CI S'APPELLE LA DÉMOCRATIE

C'est curieux que nos sapins de Noël vous dérangent dans la rue,
mais la prime de Noël, pas du tout!
Faites donc suivre si vous en avez le courage ..............