Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Angleterre envahie : Chloé Dutton, défigurée à vie après avoir croisé la route d’un Pakistanais

5 Janvier 2015, 07:10am

Publié par Thomas Joly

Chloé Dutton est une étudiante britannique de 19 ans. Le soir de Noël, elle célébrait le réveillon dans un établissement de nuit de Southend (Essex) avec des amis. En sortant de la boîte de nuit, elle et deux de ses amies furent suivies par un Pakistanais. Alors qu’il se montrait agressif, elles lui ont dit d’arrêter de les suivre et de les harceler. Cela ne l’a pas empêché de continuer. Puis, alors qu’elles s’étaient arrêtées pour s’acheter à manger, il a commencé à les frapper. Après avoir fait tomber à terre les deux premières, il a très violemment frappé Chloé Dutton avec un poing américain en pleine tête.

«Alors que nous marchions le long de la route, nous avons réalisé que nous étions suivis. Il a continué à essayer de me séparer de mes amis. Mes amis lui ont dit que je n’étais pas intéressée et qu’il devait s’en aller, mais il a commencé à les attaquer. Il les a mis à terre et leur a donné des coups de pied à plusieurs reprises, puis il m’a attaquée » a raconté la jeune femme.

Le criminel étranger lui a fracturé l’orbite du crâne, lui occasionnant diverses autres blessures, dont une très large plaie. Plusieurs opérations seront nécessaires pour lui permettre de retrouver un visage normal, mais les médecins ont précisé qu’elle resterait marquée à vie.

L’histoire ne s’arrête pas là, puisqu’elle montre que la tiers-mondisation de l’Angleterre ne se limite pas au changement de population, mais à la destruction de tous les services publics. La police comme les services de santé ont été appelés immédiatement après les faits. Si la police a fini par arriver, l’ambulance, elle, n’est jamais venue. Après trente minutes d’attente dans le froid, les policiers ont décidé de conduire les victimes directement aux urgences.

« La police et une ambulance ont été appelées, mais l’ambulance n’est pas venue. La police nous a emmenées à l’hôpital. Je souffrais terriblement et je sentais le vent souffler sur une énorme entaille de mon œil jusqu’à ma joue […] Le sang coulait sur mon visage ».

Le calvaire de la jeune fille ne faisait que commencer : « J’ai dû attendre cinq heures aux urgences avant qu’ils ne m’examinent et là, ils m’ont transférée immédiatement à l’hôpital de Broomfield à Chelmsford. J’ai dû subir une chirurgie plastique et je n’ai pas pu quitter l’hôpital avant dimanche soir. Je dois y retourner pour un scanner. Ils ont dit qu’il devait avoir utilisé une sorte de poing américain pour faire tant de dégâts et que je resterai marquée à vie. Je devrais peut-être subir de nouvelles opérations pour l’orbite cassée, ce qui ferait encore plus de cicatrices. »

Le criminel, un Pakistanais d’environ 25 ans, n’a pas été arrêté.

Source

Commenter cet article