Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Estrosi transforme le Carnaval de Nice en marche communautariste homosexuelle

9 Décembre 2014, 08:32am

Publié par Thomas Joly

Christian Estrosi n’en finit plus d’offrir des cadeaux à ses très proches amis des associations homosexualistes. Depuis la fin de son mariage arrangé, il a très ouvertement épousé la cause des déviants sexuels et décidé de faire de Nice la seconde Tel Aviv – cette dernière étant considérée comme la capitale mondiale des homosexuels. À l’ouverture d’un centre LGBT (« lesbien, gay, bi et trans ») a répondu la création d’un « label » spécifique pour les établissements acceptant de se lancer dans le communautarisme sexuel ; lors de l’adoption de la loi Taubira permettant l’union en mairie des paires d’invertis, Christian Estrosi était rentré dans une colère noire, dont beaucoup se souviennent à l’Hôtel de ville, ses services n’avaient pas été en mesure de lui offrir d’être le premier en France à procéder à cette parodie grotesque de mariage.

Ainsi, c’est Nice Matin qui l’a annoncé « le premier Carnaval gay de France ouvrira la marche à Nice en février ». Il a été baptisé Lou Queernaval, référence au « Queer », qui désigne un monstre dans la sous-culture des personnes qui ont fait de leur dégénérescence un étendard.

« Lou Queernaval déboule. Complètement maboule. Vague folle, tous sexes confondus, déferlant dans l’arène burlesque de Nice. Le 27 février, à 21 heures, le premier carnaval gay de France, paradera dans Nice, ville ouverte à toutes les amours festives. […] Au cœur d’une cité estampillée «gay friendly», capitale méditerranéenne de la fête, du soleil et du vivre ensemble, gays, lesbiennes, bi, trans, intersexes, avaient leur place pour donner le la d’un défilé hors normes. […] Tout ce joli monde perruqué, pailleté, couvert de plumes, maquillé à outrance, va mettre une drôle d’ambiance ! » se réjouit le quotidien, qui n’a hélas pas disparu et dont la reprise par les employés n’a fait qu’aggraver la ligne éditoriale.

 

La monstrueuse parade sera la première à défiler dans les rues de Nice lors du Carnaval de février 2015.

Le groupe Nice Nationaliste a lancé une campagne contre cette provocation, appelant notamment à la démission de Christian Estrosi.

Source

Commenter cet article

Maurice 09/12/2014 09:00

Michou ne fera plus recette !!!