Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Les électeurs du FN déboussolés ? (par Caroline Artus)

11 Octobre 2014, 08:50am

Publié par Thomas Joly

Alors que, depuis quelques années, les sondages enregistrent un pourcentage croissant de Français adhérant aux idées du Front national – 28 % en 2011, 34 % en février 2014 – et que 74 % des Français estimaient, au mois de janvier, l’islam incompatible avec les valeurs de la société française, le Rassemblement Bleu Marine, présidé par Marine Le Pen, a jeté, il y a quelques temps, le trouble quant aux fondamentaux avancés pourtant de longue date.

En effet, quelle mouche a piqué Bertrand Dutheil de La Rochère, conseiller République et laïcité de RBM (association politique de partis souverainistes), pour qu’il énonce cette déconcertante déclaration : « Avec Marine Le Pen, le Rassemblement Bleu Marine condamne tous ceux qui veulent confondre l’islam, qui est une religion, avec l’islamisme, qui est un totalitarisme. »

En total désaccord avec Aymeric Chauprade qui ne connaît pas d’islamologue faisant la distinction entre l’islam et l’islam politique (c’est-à-dire l’islamisme), l’islam étant par essence politique.

À contre-courant de Jean-Marie Le Pen en 2004 quand il projetait sa vision de la France : « Le jour où nous aurons en France, non plus 5 millions mais 25 millions de musulmans, ce sont eux qui commanderont. Et les Français raseront les murs. » Mais en symbiose avec François Hollande, en février 2014, à l’Assemblée constituante de Tunisie lorsqu’il affirmait islam et République compatibles.

Alors que, durant de nombreuses années, le vote FN avait la réputation de relever en grande partie d’un vote protestataire et qu’il s’est depuis affirmé en vote de franche adhésion – 85 % de ses électeurs souhaitent l’arrivée au pouvoir de son candidat –, la position affichée du RBM rejoignant les pasdamalgames serinés par ce qu’il appelle l’UMPS ne risque-t-elle pas de provoquer des fuites parmi son électorat ? Celui qui lui était acquis tout autant que celui qui était sur le point de le rallier ?

Parce que qu’ils soient électeurs du Front national ou qu’ils envisagent en 2017 de tourner le dos à la politique UMPS dénoncée par sa présidente, l’affirmation portée par le RBM risque de ne guère séduire ceux qui estiment que les élus de droite et de gauche ont menti et les ont trahis depuis plusieurs décennies.

Où est donc cette Marine Le Pen qui se désolait du sentiment partagé par de plus en plus de Français « d’être étrangers dans leur propre pays » ?

Il est vrai qu’au journal La Croix, en février 2011, Marine Le Pen déclarait l’islam compatible avec la République. Bertrand Dutheil de La Rochère se trouve ainsi en adéquation avec la ligne politique de sa présidente. Reste à savoir s’il se trouve en adéquation avec la ligne de ses électeurs.

Source

Commenter cet article

Marise ancienne FN 11/10/2014 14:05

Après Aubry ,Marine ..

Pieds Noirs 9A 11/10/2014 13:45

Le grand show presque dans toutes les régions
Un exemple :
Insultes, menaces de mort, mise au ban de certains cadres... L'arrivée d'une nouvelle classe de dirigeants passe mal auprès des militants de la première heure. Les tensions se sont cristallisées au début du mois de juillet, avec la démission d'Arnaud Lavielle, responsable de la 11e circonscription (Le Mée-sur-Seine, Savigny-le-Temple, Lieusaint, Moissy-Cramayel et Réau).
Le « militant depuis 1981 » explique que cette décision n'a pas été prise « contre la politique de Marine Le Pen, mais de l'interprétation faite par un petit groupe du bureau politique FN 77 ». Dans la foulée, il en a profité pour faire connaître, dans un courriel très virulent, le fond de sa pensée à « des cadres incapables que les militants ne veulent plus suivre ». Il y charge notamment Adrien Desport, 24 ans, nommé secrétaire départemental adjoint du FN 77 il y a un peu plus d'un an.

Anonyme 11/10/2014 13:26

Même jean Marie va être obligé de mette la chéchia ..Pour faire plaisir a sa fille ..

Anonyme 11/10/2014 20:00

Tous les militants en djellebas

Ancien OAS 11/10/2014 12:46

Il y a de quoi d'être déboussolés ou la moitiés en ont prit de plein fouet la vague "bleuslamique" Le petit enfant de quartier commence a ce laver les mains ,ainsi voir un de leur papa imams de départements de la vague "bleuslamique"