Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

La justice de Christiane Taubira n’enquête pas sur les crimes des « migrants » mais attaque Sauvons Calais

20 Septembre 2014, 10:37am

Publié par Thomas Joly

Le procureur de la République de Boulogne-sur-Mer a annoncé l’ouverture d’une enquête contre le collectif de résistance nationale Sauvons Calais. Jean-Pierre Valensi a évoqué de prétendus « propos racistes » et une prétendue « incitation à la haine raciale » et affirme avoir reçu une douzaine de plaintes.

C’est le commissariat de police de Calais qui est chargé de l’enquête, ce qui permettra au Système d’empêcher les rares forces disponibles de travailler au bien-être et à la sécurité des Français pour se mettre au service de l’occupant. Le procureur de la République a même évoqué la possibilité de recourir à des « services spécialisés » (sic).

Les plaintes des racailles d’extrême gauche et des complices de l’invasion visent le site Facebook du collectif et les rassemblements organisés à Calais contre l’invasion, notamment le dernier qui avait eu un retentissement international avec la venue d’Yvan Benedetti (directeur de Jeune nation) et du secrétaire général du Parti de la France (PDF) Thomas Joly. Ils avaient apporté le soutien des nationalistes français à Kévin Réche, l’organisateur de la manifestation.

Le député antifrançais Yann Capet se distingue particulièrement dans cette chasse aux sorcières. Membre du Parti socialiste, il dirige également le COH, Calais ouverture et humanité. Il supporte mal de voir les patriotes réunir plusieurs centaines de personnes à Calais, quand lui ne peut mobiliser que quelques dizaines de racailles qui agressent les passants, la police et détruisent des biens sans raison (voir la vidéo).

Défendre sa ville, défendre son peuple, lutter contre les agressions et les réseaux mafieux sera-t-il bientôt interdit en France ?

Source

Commenter cet article

bouffon1er 21/09/2014 10:48

je crache sur cette grosse salope