Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Franchissement

29 Août 2014, 08:07am

Publié par Thomas Joly

« Je trouve qu’un Premier ministre dise “j’aime les entreprises”, dise “pas d’emplois sans employeurs”, et que tout ceci nous submerge tous d’émotion, montre à quel point le fossé entre l’entreprise et le politique est grand. Et le Premier ministre a franchi ce fossé d’un coup » a déclaré Gérard Mestrallet pour expliquer les « hourras ! » lancés par les grands patrons à Manuel Valls lors de son passage devant le MEDEF au lendemain de la formation du nouveau gouvernement.

Gérard Mestrallet est le président de GDF-Suez où il a fait toute sa carrière après y avoir été nommé au début des années 1980 grâce à sa proximité avec le pouvoir PS déjà à l’époque. Il dirige la Fondation agir contre l’exclusion (FACE), fondée par Martine Aubry est dont l’objet est de lutter contre les « discriminations ».

Source

Commenter cet article

fromageon 29/08/2014 22:33

qu'il aille vivre dans les cités hlm ou oph ,la nuit c'est le Bronx ,ça sent mauvais ,la drogue ,les vols ,les voitures qui volées tournent toute la nuit et la police n'a pas le droit de pénétrer dans les cités pour attraper les voleurs ,non par peur mais parce que depuis 30 ans les politiques ont préchés pour la delinquance en voulant punir le peuple Français ,ils ont perdu la conduite qui fait des hommes la droiture ,et ils ont chaque mois donnés de l'argent aux racailles mais cela les gens ne le savent pas un oncle dans la police a Narbonne ,me disait ils donnent de l'argent aux racailles pour les calmer et une fois qu'ils ont mangés l'argent ils refont les mauvais coups ,qui a parler de cela ,pas ces gens comme la aubry qui fait penser a la téte d'un clown ,pas possible son pére et sa mére ont du se caliner en regardant les barios !