Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Nouvelle victoire du totalitarisme hygiéniste : l’alcool interdit dans les entreprises (par Marie Delarue)

7 Juillet 2014, 07:32am

Publié par Thomas Joly

Savoir que la documentation de la Fédération Française des Diabétiques est sponsorisée par Coca-Cola, ou bien confier l’éducation au “bien manger” des populations scolaires au lobby des sucriers, cela ne pose aucun problème à nos autorités sanitaires. En revanche, il leur paraît urgent d’interdire la consommation d’alcool dans les entreprises. À croire que la France au travail passe son temps à se pochetronner…

Un décret est donc paru le 3 juillet au Journal officiel qui suggère désormais aux employeurs d’interdire les boissons alcoolisées sur le lieu de travail. Plus question de faire sauter les bouchons de champagne pour fêter départs en retraite ou naissance du petit dernier. Ce sera maintenant « streng verboten ! ». Déjà qu’il fallait sortir sur le trottoir pour pouvoir s’en griller une, maintenant ce sera en plus Champomy pour tout le monde. Ou soda, pour faire plaisir au lobby du sucre plus haut cité. À moins qu’on ne ponde aussi un décret pour nous contraindre tous à l’eau minérale.

Le Code du travail, apprend-on, déclarait jusqu’ici « aucune boisson alcoolisée autre que le vin, la bière, le cidre et le poiré n’est autorisée sur le lieu de travail ». D’accord, on y a vu – surtout dans les milieux de la presse – traîner quelques bouteilles de vieux whisky, mais comme dit mon ami cardiologue : « à petite dose, rien de mieux pour les artères ! » Rien à dire pour le champagne qui n’est qu’un vin plus festif qu’un autre. Quant au poiré, on n’a pas dû en boire depuis Napoléon III…

Les autorités, qui ne veulent que notre bien, le clament haut et fort : c’est pour éviter que les employés ne repartent du boulot avec un coup dans le nez. Ou bien que dans un moment d’égarement, ils aillent se « gamahucher » dans le placard à balais qui fait aussi réserve à PQ.

Alors vous savez quoi, les autorités ? Vous nous emmerdez. Lâchez nous ! Surtout, laissez-nous vivre et prendre du PLAISIR ! Parce qu’il est là, votre problème : plaisir est un mot qui vous fait horreur. Pire, il vous fait peur. Vous vous plaignez sans cesse d’une société chagrine, dépressive et pour finir vindicative, mais vous nous refusez l’un après l’autre tous les petits moments de plaisir qui nous arrachent à l’ordinaire, aux tracas, à la crise.

Il y en a marre de votre sollicitude, de votre puritanisme, de vos obsessions bobologiques et de votre maternage à deux balles. Marre surtout de votre totalitarisme hygiéniste. Occupez-vous donc de gouverner au lieu de vouloir régenter notre quotidien depuis l’habitacle de nos bagnoles jusqu’au fin fond des toilettes en passant par le bureau. Vous entendez : lâchez nous ! Et laissez-nous trinquer en paix. D’ailleurs, vous n’êtes pas invités à la fête.

Source

Commenter cet article