Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

L’effarante condamnation d’Anne-Sophie Leclère : « selon que vous serez puissant ou misérable… …Les jugements de Cour vous rendront blanc ou noir »

16 Juillet 2014, 21:06pm

Publié par Thomas Joly

Communiqué du Parti de la France

En République socialiste avec Mme Taubira Garde des Sceaux, il ne fait pas bon affronter les tribunaux sans disposer de moyens financiers conséquents pour se défendre.

Dans l’affaire du jugement et de la condamnation à 9 mois de prison ferme de madame Leclère il apparaît clairement et scandaleusement que la justice socialiste n’est pas faite pour les Français modestes, que l’égalité des citoyens devant la justice est un mythe et que l’on peut bafouer sans vergogne les droits les plus élémentaires de la défense à commencer par le droit d’être représenté et défendu, ce qui ne fut pas le cas devant le tribunal de Cayenne.

Comment, en effet, madame Leclère aurait-elle eu les moyens financiers de se rendre à ses frais en Guyane ou de s’offrir les services d’un avocat alors même qu’elle était lâchée, reniée et livrée à elle-même par le parti politique dont elle avait porté les couleurs et ce, sans préparation politique ni médiatique et sans formation juridique de base ?

SOS Racisme et d’autres peuvent bien se féliciter de l’effarante condamnation d’Anne-Sophie Leclère : leur justice n’est pas qu’une justice politique et militante, elle est aussi la justice de classe des puissants et des nantis du socialisme contre une citoyenne française isolée, désarmée et sans moyens.

Honte à tous ces gens !

Commenter cet article

ogres 19/07/2014 00:22

un pedophile socialiste qui sodomise un enfant de 3 ans comme au coral dans le gard ou au marais ,il a la clemence des juges de la méme sorte , un rebeu assassine une pauvre mamie il a la clemence ,cela me fait penser clemence a la chanteuse de la compagnie ,des alligatiors hohé hohé !

Samuel D'Assenc 17/07/2014 19:07

Très bon communiqué. Effectivement, cette condamnation est effarante et peut-être même plus.
L'humour est-il encore autorisé en France quand il ne vise pas les Français de souche, les Belges ou les Catholiques ?

Sylvestre Brunaud 17/07/2014 13:45

Laurent Obertone, l’auteur de » France Orange mécanique » a tweeté son étonnement :

tweet-obertone

Il a déclaré dans Valeurs actuelles :

Pour prendre neuf mois ferme, il faut :

forcer un barrage et blesser sept policiers (Ouest-France, 1er juillet 2014),
tabasser sa femme jusqu’à lui briser les côtes,
agresser un unijambiste à l’aide d’une massue à pics (L’Observateur du Valenciennois, 9 mai 2011),
donner un coup de tête à un cheminot (Le Parisien, 21 janvier 2014),
agresser un chauffeur de bus et un passant (Le Phare dunkerquois, 28 décembre 2012),
attaquer une famille et menacer de mort des policiers sous l’emprise d’alcool et de cannabis, en état de récidive (Ouest-France, 14 février 2013),
tirer des coups de feu sur quelqu’un (L’Observateur du Douaisis, le 29 octobre 2011),
être président local de SOS racisme, militant anti-violence, et défigurer sa compagne à coups de pied au visage, « avec acharnement », jusqu’à lui déchausser quatre dents, lui fracturer le nez, la couvrir de sang des pieds à la tête (la Voix du Nord, le 9 août 2012),
se livrer à une séance de torture raciste sur un étudiant blanc -agression, séquestration, vol- (Metro, 20 juin 2013).
Il y a quelques jours, Ahmed Chekab, adjoint au maire socialiste de Vaulx-en-Velin, « jeune élu sous pression en train d’apprendre », tenait des propos antisémites. Ni sanction ni démission ( Le Progrès, le 9 juillet 2014).

Tous égaux devant la loi ? La répression est donc une solution ? La prison n’est plus l’école du crime ?

« Ne soupçonnons jamais la justice ». François Hollande, le 14 juillet 2014.

Laurent Obertone