Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Argelès et Bourg-les-Valence après Évry et Perpignan : le retour des Barbares

4 Juillet 2014, 07:14am

Publié par Thomas Joly

Il y a plusieurs semaines, une jeune Française était violée en réunion par quatre criminels afro-maghrébins à Évry, la ville longtemps gérée par Manuel Valls. Le crime, commis avec une brutalité sauvage, a été accompagné et justifié devant les policiers par la haine des Français et des Blancs : « Les Français sont tous des fils de putes » avaient déclaré, entre autres insultes racistes, les auteurs. Ce terrible drame n’a quasiment pas été évoqué dans les médias.

Il y a quelques jours à Perpignan, deux Maghrébins, en pleine rue, en pleine journée, ont violé une jeune étudiante. La presse a cette fois relayé un appel à témoin de la victime : « Les deux violeurs présumés sont des Maghrébins, âgés de 25 à 30 ans, mesurant entre 1,70 m et 1,80 m, avec des cheveux bruns. Ils portaient respectivement un jogging rouge et un jogging blanc. »

Les faits n’ont été révélés qu’aujourd’hui, mais un crime semblable a été perpétré dans la nuit de vendredi à samedi à Bourg-lès-Valence. Une jeune femme de 19 ans, qui avait « sympathisé » autour d’une cigarette avec deux racailles afro-maghrébines, a été ensuite séquestrée et violée par les deux hommes. Les faits se sont produits dans une maison que les deux criminels présumés occupent illégalement. Les deux violeurs présumés sont d’ailleurs des « sans-papiers », massivement présentés comme des victimes par les médias.

Dans la nuit de lundi à mardi, à Argelès-sur-Mer, une station balnéaire à 20 kilomètres de Perpignan, deux jeunes femmes de 19 et 20 ont subi un viol en réunion. Ayant pu appeler les secours, elles ont été retrouvées blessées et en état de choc par les secours.

Source

Commenter cet article