Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Rififi chez les « branlotins » et panique chez les radicaux ! (par Nicolas Gauthier)

15 Juin 2014, 08:57am

Publié par Thomas Joly

En politique française, même s’il ne se passe rien, déboule toujours quelque chose. À l’UMP et au PS qui, en matière d’embrouilles internes, sont condamnés aux 3/8, tandis que les Verts le sont au 24/24. Même au FN, mouvement dans lequel, dès que tout va bien, ça chipouille velu pour embrayer dans la dégoulinante. À cette revue de détail, ne manquait plus que le Parti radical, accessoirement plus ancienne formation politique hexagonale, à l’exception d’une autre vieille maison, l’Action française.

Dans cette antique taule, le point commun de tous ses récents dirigeants veut que ces derniers viennent d’à peu près partout, hormis de la maison mère. Jean-Louis Borloo, le dernier en date, est ainsi ancien avocat de Bernard Tapie et transfuge du sarkozysme d’ouverture ; pas vraiment le profil d’équerre de l’humaniste à compas dans l’œil. Remarquez, Rama Yade non plus, dont le tablier tient plus de celui de la ménagère de moins de cinquante ans que de celui des vénérables loges, sachant qu’en politique politicienne, elle a plus souvent eu l’occasion de fréquenter celles des concierges.

Quoi qu’il en soit, Rama Yade brigue la présidence du machin en question. En face ? Une star internationale de la politique, Laurent Hénart, maire de Nancy, ex-fief d’André Rossinot, ponte radical, lui aussi tout aussi connu de ses proches amis et de sa voisine de palier. Bref, un combat de titans qui se profile à l’horizon. Mal, semble-t-il.

Car, le début des festivités étant promis pour ce lundi, la cérémonie de clôture devrait avoir lieu fin juin avant proclamation du palmarès en juillet. Chez les radicaux, on sait prendre son temps. Lire la suite

Commenter cet article