Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Sans blague, Monsieur le Président, vous trouvez ça drôle ? (par Marie Delarue)

22 Avril 2014, 17:37pm

Publié par Thomas Joly

Si sa cote de popularité continue de descendre jusqu’à racler le fond sous la vase, et si, comme il l’assure, il ne peut envisager de se représenter en 2017 pour cause d’incapacité majeure à redresser le pays, notre président de la République pourra toujours se reconvertir en amuseur pour noces et banquets. C’est le positionnement idéal pour « Monsieur petites blagues » qui vient encore de nous offrir un aperçu de son talent lors de sa visite de l’usine Michelin à Clermont-Ferrand.

Lefigaro.fr rapporte en effet que, s’adressant aux ouvriers, François Hollande leur a confié, avec son air bonasse : « L’idée de ce déplacement, elle est venue d’une visite que j’avais faite avec le ministre du Redressement productif au Salon de l’auto. Le président Senard(PDG de Michelin, NDLR) m’avait pris… enfin, tout à fait correctement, avec beaucoup d’égards… Et il m’avait dit : ce serait un jour heureux si vous vouliez venir ici. »

Ah ! Ah ! Ah ! Et avec le redressement productif d’Arnaud Montebourg, vous n’avez rien trouvé à dire ? À moins que ce ne soit vous qui lui ayez concocté ce titre en forme de slogan pour le repeuplement de la France ?

Bien que l’esprit de chambrée se perpétue – et François Hollande en est un vivant exemple –, l’emploi de comique troupier a disparu avec le service militaire. Il lui aurait pourtant bien convenu : coussin péteur, lit en portefeuille, concours de bites au cirage et de bitures express… C’est le côté « normal » du Président, ça, plutôt danse des canards que Canal+, langue de belle-mère que langue de vipère. Un humour qui colle à ses rondeurs et sa teinture au cirage, genre VRP en encaustique, brosses à reluire et vuvuzelas.

C’est sûr, quand ils le voient débarquer dans les sommets internationaux, ses copains chefs d’État doivent bien rigoler ! Il suffit de dire son nom, ils se tiennent déjà les côtes.

Comment disent-ils, les Français : « Il n’incarne pas la fonction », c’est ça ?

Source

Commenter cet article

Sylvestre Brunaud 23/04/2014 13:36

Au gouvernement ,ils sont tous dans le cirage ..

Pieds Noirs 9A 22/04/2014 19:34

A t'il était voir si les pneus Michelin étaient bien cirer ..