Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

THÉORIE DU GENDER : DEUX COBAYES SE SUICIDENT (par Robert Spieler)

20 Février 2014, 08:28am

Publié par Thomas Joly

C’est Le Point qui rapporte cette information digne d’un film d’horreur : les deux premiers enfants sur qui la théorie du genre a été testée se sont suicidés. Le “théoricien” du gender est un sexologue et psychologue néo-zélandais, John Money, spécialiste de l’hermaphrodisme (faut-il être dégénéré pour se spécialiser dans l’hermaphrodisme). Il avait écrit un livre, « Man — Woman, Boy — Girl » (homme, femme, garçon, fille) dans lequel il affirmait que « seule l’éducation fait des humains des sujets masculins ou féminins ». Il put, avec la complicité de parents dégénérés, mettre sa théorie en pratique. Le sexologue a été amené à tester la théorie du genre sur deux jumeaux de 8 mois, deux garçons, David et Brian Reimer, dont l’un a subi un accident lors de sa circoncision. Il propose aux parents d’élever David comme une fille, et de ne jamais lui dire — ni à son frère — qu’il est né garçon. Le médecin administre à l’enfant un traitement hormonal et lui ôte les testicules. Ses parents le rebaptisent en Brenda, et l’élèvent comme une fille. A six ans, les enfants semblent accepter leur genre. Brenda est devenue une mignonne fillette. Bref, John Money avait raison… : nous sommes déterminés par notre éducation, et non par notre sexe de naissance. Mais la réalité ne tarda pas à mettre à mal ces chimères abominables. Devenue adolescente, Brenda est attirée par les filles… Elle cesse de prendre son traitement, devient alcoolique, prend de la testostérone. Elle se sent garçon dans un corps de fille. Ses parents finissent par lui révéler la vérité. En 2002, Brian se suicide. Deux ans plus tard, Brenda/David se suicide aussi. Nous sommes vraiment dirigés par des tarés.

Source

Commenter cet article