Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Eddy Bellegueule : homosexuel frustré et mythomane

18 Février 2014, 09:31am

Publié par Thomas Joly

C’est le chouchou des médias : les chroniqueurs littéraires ne trouvent plus de superlatifs pour célébrer la sortie du livre de d’Eddy Bellegueule. « Événement inattendu de cette rentrée littéraire, le livre coup de poing d’un surdoué » clame Marianne de Jean-François Kahn, tout heureux de pouvoir vomir sa haine de la France et des Français ; « l’écriture d’Édouard Louis est spasmodique, implacable » précise une obscure journaliste de Slate se croyant sans doute très brillante. « Courageux [sic], intelligent et beau » dit Le Point, une « comète de Halley, hors du commun » s’emporte Madame Figaro. « Rien n’est inventé » assène même L’Express : le racisme, la bassesse, les agressions “homophobes”, les pouilleux, le racisme des Français alcooliques qui rejettent les bienfaits du multiculturalisme, les viols,…

Las… C’est l’inverse qui est vrai : tout a été inventé. Seul un journaliste du Courrier Picard a eu l’honnêteté d’aller rencontrer la famille de « l’écrivain ». Surprise : la famille n’a « pas grand-chose à voir avec celle à la Germinal, misérable, inculte et vulgaire, décrite dans le roman ». Le livre « suscite un réel malaise dans sa famille et chez ceux qui l’ont côtoyé ». Un ami conclu : « Ce genre de discours, c’est pour faire peur aux bourgeois de Paris… et pour vendre. »

À défaut d’être juif et d’avoir survécu avec les loups, être un homosexuel ayant survécu au milieu des racistes, c’est un bon début pour attirer l’attention des médias.

Source

Commenter cet article